Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Ven 8 Avr - 19:08

Des news, mais pas que des bonnes........

Alors, j'ai viré l'alarme d'origine, et donc câblé le kit centralisation à distance, et ça marche nickel.

Bon, j'ai un peu patouillé car le kit n'était pas livré avec le schéma électrique pour montage pneumatique,

Du coup, je me suis servi d'un tuto fait pour une W124, mais ce n'était pas la même marque de kit; au 1er essai, ça n'allait pas car en appuyant sur le bouton ouverture, les portes se fermaient et inversement. J'ai simplement inversé le câblage de l'alim et tout fonctionne à merveille; j'ai même câblé les clignotants pour avoir les clignotements à l'ouverture-fermeture.

Par contre, faut prévoir du fil électrique, car pour aller jusqu'aux cligos (connecteur sous la boite à fusibles ) et l'alim (+ permanent devant le vase d'expansion, masse sous le bocal de lave-glace ), le faisceau du kit est trop court. Sur le tuto w124, le gars se repique sur le bouton warning pour les clignos et sur l'autoradio pour l'alim, mais je trouve que ça fait trop "bidouillé" : j'ai préféré tirer les fils comme l'alarme d'origine.

Voilà pour la bonne nouvelle.

La mauvaise, c'est que je galère à trouver les pièces pour le joint de culasse : j'ai commandé une pochette de rodage en Glaser, quelques jours après, on me rembourse car plus dispo; je commande alors en Corteco, pareil; je commande enfin en Reinz, idem.

Du coup, je m'énerve et je prends tous les joints au détail, quitte à payer plus cher (joint culasse, joint cache-culbu, joint en U du carter distri, joint queue soupapes, joint collecteur admi et échappement), et là, on m'annonce déjà que le joint du carter n'est plus dispo en Elring, on me refoule aussi pour les queues de soupapes en Corteco, et idem pour les joint collecteur échappement en Corteco Shocked .

Ca commence à bien faire, tout ça, pour un moteur qui soi-disant est réputé pour ses joints de culasse; si y a plus aucune pièce de dispo, on fait comment, sérieux....

Je n'ose même pas aller chez Mercedes, déjà qu'un joint spi aac, ils le vendent 12€, alors qu'en Elring, je l'ai pour 2.30€, le JdC doit être à 90€ alors.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  mercedes380 le Ven 8 Avr - 19:52

https://www.rexbo.fr/mercedes/classe-s-coupe-c126-80/560-sec-126-045-740/moteur-100002?lp=9

http://www.mercedesw126.com/t4976-ou-acheter-les-pieces-moteur-et-autre

mercedes380
Modérateurs

Nombre de messages : 10142
Age : 65
Points : 11000
Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  Jean7 le Sam 9 Avr - 0:19

Il faut par principe, si on le peut, demander le prix MB, parfois, on a des surprises.
Jean

Jean7

Nombre de messages : 1507
Age : 51
Points : 1509
Date d'inscription : 22/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Dim 8 Mai - 1:10

Allez, c'est parti pour l'aventure.

J'ai attaqué le démontage en vue de la réfection culasse; eh bin, après une demi-journée passée à dévisser tout ce qui me passait par la main,
bin, la culasse n'est toujours pas tombée Laughing 

Il me manque une douille 12 pans mâle pour l'écrou du tendeur de chaine: je n'ai pas aussi gros dans mon coffret; donc, du coup, j'ai passé le temps en démontant toute la partie accessoires en vue de remplacer le joint spi de vilebrequin, mais là encore, je suis bloqué par ce foutu écrou de poulie serré à mort, et pourtant, j'ai mis la vitesse et le presse-pédale pour bloquer les freins, une rallonge de 2m sur la douille, et rien à faire.

J'ai même tenté la clé à choc électrique, mais elle na pas bronché.

Du coup, je me suis consolé en nettoyant les pièces déjà démontées; eh bin, y a du boulot No .

Dans le même temps, je vais commander le galet enrouleur d'accessoires qui commence à chanter, et je recherche toujours le joint de carter distri en U; je crois que je vais y prendre sur MBspecialist.

J'hésite à pousser le démontage encore plus loin, à savoir le carter inférieur de distri, pour refaire son joint à la pâte; j'aimerais mettre définitivement au sec le moteur, ça fait déjà 2 fois que je demonte tout l'avant en 20.000kms, donc si je pouvais m'épargner encore ça.

J'ai encore le couvre-culasse à décaper et repeindre, et toute la partie admission à nettoyer; d'ailleurs, je ne sais pas si les joints d'injecteur se trouvent en neuf? Comme ça, j'aurais pu mettre à nu le collecteur pour le nettoyer en profondeur, et remonter toute l'injection une fois nettoyée aussi.

Sinon, je suis content car le repère de l'AAC coïncide parfaitement avec le O de la poulie de vilebrequin, la chaine est donc encore bonne pour le service à 330 milles.

Quelques photos du chantier :


oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  mercedes380 le Dim 8 Mai - 1:50

Bonjour KEMAL Smile .

Très bel effort Basketball , dommage d'avoir été bloqué 2 fois Crying or Very sad .

Bon, pour la douille, cela va être rapide à solutionner; pour le boulon de 27, je sais qu'il est monté à 40 kg, et j'ai pu le défaire 2 fois, mais sur des BM; donc je ne comprends pas le souci sur ton moteur, car il doit être à filetage normal; le seul cas de boulons récalcitrants que j'ai vu était sur un camion-banque qui avait 2 roues à filetage inversé pour des raisons de sécurité (JEAN avait évoqué ce principe sur les véhicules anglais), et c'est devant la résistance illogique malgré les moyens employés par le mécanicien chargé du remplacement des roues que j'ai suggéré la possibilité d'inversion; pas convaincu de cette remarque émanent d'un gars en costume-cravate, il a malgré tout tenté la chose, et c'est venu tout seul Basketball ; il ne savait pas que j'étais aussi habitué à la mécanique et à ses bizarreries Very Happy .

Mais dans ton cas, il n'y pas de cas connu, et les 2 m de rallonge m'interpellent Shocked ; peut-être aurons-nous des retours d'expérience de membres ayant procédé à l'intervention, pas si courante que cela malgré tout.

Mais, petite consolation, on peut dire que tu as tout de même de la place pour travailler, le compartiment étant prévu pour recevoir un V8 Cool.

Tous mes voeux pour la suite Basketball . René.

PS : à 0 à 330.000, le distri a sans doute déjà été remplacée Cool .

mercedes380
Modérateurs

Nombre de messages : 10142
Age : 65
Points : 11000
Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Dim 8 Mai - 2:04

Oui, je vais retenter l'expérience avec cette fois un ami au volant pour presser les freins, sinon, je vais voir du côté du volant moteur si il y a possibilité de bloquer au tournevis et pouvoir desserrer la poulie de vilo.

Je ne pense pas que le pas soit inversé étant donné la rotation horaire du moteur, bref, rien de plus normal.

Pour ce qui est de la place, oui, effectivement, à comparer au V8, c'est autre chose, mais il a fallu faire le ménage avant d'en arriver là; mais bon, je me console car il y a pire........ le V6 de la Safrane sur lequel j'ai la pompe de DA à refaire, et il faut pratiquement tomber la moitié du compartiment moteur pour bosser dessus.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Mar 10 Mai - 11:31

Ca y est, j'en suis venu à bout, de l'écrou de 27 ! Very Happy 

J'ai bloqué un gros tournevis dans la cloche d'embrayage, mon collègue l'a maintenu pendant que j'ai desserré la vis de vilo; eh bin, je vous assure qu'elle était bien serré : rallonge avec tube de 2 mètres et je m'y suis suspendu de tout mon poids avant qu'elle se décide à bouger.

Joint spi changé, il en avait bien besoin et surement d'origine ( on ne le voyait même plus sous toute la crasse ).

Du coup, je bloque toujours sur la douille 12 pans mâle pour dévisser l'écrou qui maintient le piston tendeur de la chaine.

Personne ne peut me dire ce que c'est comme taille?  Sachant que mon coffret s'arrête au M12, j'hésite entre du M14 ou M16, mais au prix des douilles, j'aimerais être sûr du premier coup, surtout que je voulais déculasser ce week-end.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Sam 21 Mai - 0:10

Bon, finalement, je me suis débrouillé pour l'écrou du tendeur de chaine, c'est un 12 pans de 17, mais comme ça n'a pas l'air d'exister, j'ai tout simplement utilisé une douille BTR de 17 que j'ai en stock, vu que je m'en sers pour les vidanges de boite chez VAG.........  j'aurais dû y penser avant Mad .

Donc la distri est tombée, la culasse aussi.


Aujourd'hui, j'ai fini de la déshabiller de ses soupapes et tous ses capteurs, un bon coup de nettoyage pour dégrossir un peu, reste à décalaminer les soupapes et les chambre de combustion avant de m'atteler au rodage des soupapes.

D'ailleurs, les cylindres sont complètement noirs de calamine, les bougies sont bien noires aussi; au bout de 15.000 km, elles en paraissent 60.000 Suspect .

Ca sent donc un problème de richesse, mais comme je suis nul en injection méca, il va me falloir de la doc pour tester tous les composants. du système.

J'ai déjà commencé par démonter le régulateur de ralenti pour le nettoyer et le lubrifier au WD40.

J'ai vu sur des vidéos que l'on pouvait tester au multimètres via la prise diag les différents capteurs du KE, mais je n'ai aucune doc concernant la W126; si vous avez des infos, je suis tout ouie.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Sam 3 Sep - 1:30

Alors, je continue mon périple dans la restauration de cette 126.

J'ai énormément avancé depuis mon dernier passage en mai, mais j'ai également eu beaucoup de boulot, donc peu de temps pour donner des nouvelles.

la voiture est pratiquement terminée mécaniquement, mais il reste encore des points à revoir car je ne suis pas totalement satisfait Laughing.

Voici déjà quelques photos pour illustrer la suite du sujet; on en était au démontage de la culasse, et le déshabillage complet pour changer les joints de queue de soupapes, polir et roder les soupapes (on voit les différentes phases de nettoyage ) :



Bon, je n'ai pas de photos du remontage, étant donné que je me suis dépêché à avancer pour la finir pour la rentrée Laughing.

Le couvre-culasse a été aussi décapé et repeint à la peinture HT, tout a été nettoyé avant remontage; je mettrai des photos du compartiment moteur fini.

Je me suis penché sur la carrosserie dernièrement, j'ai démonté toutes les moquettes de coffre pour les laver au karcher, et j'ai découvert par la même occasion l'origine de l'humidité ambiante qui y régnait : l'eau s'infiltrait par le cabochon de feu arrière gauche, et aussi par l'aérateur de l'aile droite.

J'ai siliconé le tout avec un mastic noir après avoir tout démonté et nettoyé proprement; test au jet d'eau pendant un long moment, plus d'infiltrations bounce

J'en ai profité pour traiter les divers points de rouille dans le fond du coffre, et j'ai aussi traité le bas de la lunette qui commençait à être  rouillé; j'ai fait de même pour les éléments de carrosserie externes, comme la porte avant passager, et l'aile arriere gauche dont la peinture cloquait sous l'effet de la rouille.

J'ai commandé la peinture à la teinte, et en attendant, je fais les finitions au mastic puis apprêt garnissant.

J'ai aussi commandé de la peinture pour les jantes alu que je compte refaire aussi et les vernir pour leur donner un effet brillant.

L'intérieur a été nettoyé également, et toutes les petites bricoles réparées.

Il me reste à trouver une duovanne pour le chauffage car il ne marche toujours pas malgré le nettoyage en profondeur du circuit, et je vais me mettre en quête d'un autre boitier de direction, car je ne suis pas satisfait du résultat après réfection des joints : le jeu est toujours important et le reglage ne sert strictement a rien au niveau de langle du volant, à part durcir la direction inutilement; je n'ai vu aucune différence, contrairement à ce que jai pu lire ici et là; le jeu n'est même pas masqué par le durcissement; bien au contraire, cela rend le comportement de la direction encore plus imprécis.

Si vous avez des bons plans pour de l'occasion ou de l'échange standard, je suis à l'écoute. Pour le moment, à part en LIZARTE sur les sites internet de pieces auto, je n'ai rien trouvé à moins de 450€.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  mercedes380 le Sam 3 Sep - 2:44

Bonjour KEMAL Smile .

Très beau travail cheers.

Je suis cependant surpris par l'ampleur du chantier, car ces voitures vieillissent bien en général, mais il est vrai que si on commence, on aime bien aller jusqu'au bout Cool .

Pour mémoire, pour réduire le jeu du boitier, il faut DEVISSER et non visser comme on pourrait le croire de prime abord; quelle a été ton action ?

Bonne suite pour le reste bounce bounce . René.

mercedes380
Modérateurs

Nombre de messages : 10142
Age : 65
Points : 11000
Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  stuf le Sam 3 Sep - 10:13

Salut Kemal, bravo pour le boulot et le fait que tu ne te décourages pas sur le chantier, tu tiens le bon bout!

Pour le boitier, c'est qu'il y a une usure interne prononcée, et changer les joints ne changera rien; c'est comme sur les DS, c'est un peu une fausse bonne idée passé un gros kilométrage de refaire le boitier.

Pour ma part, 450€ pour une telle pièce ne me semble pas excessif (c'est sûr, ça commence à faire quand on additionne tout), mais puisque tout est démonté, il doit exister en Allemagne des boites qui te le refont pour moitié moins cher, j'imagine?
avatar
stuf

Nombre de messages : 3954
Age : 37
Points : 4181
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  commode le Sam 3 Sep - 11:06

Superbe travail Kemal !

Concernant le boîtier, j'avoue que je m'y perds un peu car au fil des lectures, je pensais avoir compris que la vis de réglage n'avait aucun impact sur le jeu mais jouait sur la dureté, ce qui pouvait donner une IMPRESSION de réduction du jeu.

Patatras, René écrit que la vis règle le jeu confused
avatar
commode

Nombre de messages : 728
Age : 49
Points : 780
Date d'inscription : 04/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  Rigal le Sam 3 Sep - 12:04

C'est vous qui avez raison : elle joue sur la dureté, pas sur le jeu.

Rigal

Nombre de messages : 1648
Age : 61
Points : 1700
Date d'inscription : 11/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  mercedes380 le Sam 3 Sep - 17:25

Bonjour PHILIPPE Smile .

Tu as raison, je me suis mal exprimé en suivant seulement l'idée que le comportement était devenu plus flou après réglage, et j'ai juste voulu m'assurer que la manipulation avait été faite dans le bon sens.

Même si cela ne règle pas le jeu, l'action sur la vis a parfois pu améliorer un peu le souci, suffisamment si on roule peu, ou en attendant de changer le boitier.

Je regrette encore plus que la 280 SE de la casse que j'avais désossée soit partie à la compresse avec toutes les pièces que j'avais mis à l'abri dedans, dont le boitier, car cette voiture avait été suivie et était en très bon état, juste réformée pour installation GPL plus conforme.

Mon souhait avait été de stocker les organes dans un des hangars, pour le cas où, mes 126 n'ayant pas de besoin encore déclaré; dommage que le casseur n'ait pas compris en la laissant partir sans m'appeler, on se connait pourtant assez bien pour qu'il ait pu y songer et trouver bizarre ce stockage important à l'intérieur après lui avoir demandé de me laisser tout démonter; pas de chance, car j'aurais déjà pu dépanner pas mal de membres Rolling Eyes . René.

mercedes380
Modérateurs

Nombre de messages : 10142
Age : 65
Points : 11000
Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Sam 3 Sep - 23:02

mercedes380 a écrit:Bonjour KEMAL Smile .

Très beau travail cheers.

Je suis cependant surpris par l'ampleur du chantier, car ces voitures vieillissent bien en général, mais il est vrai que si on commence, on aime bien aller jusqu'au bout Cool .

Pour mémoire, pour réduire le jeu du boitier, il faut DEVISSER et non visser comme on pourrait le croire de prime abord; quelle a été ton action ?

Bonne suite pour le reste bounce bounce . René.
Oui, j'ai dévissé justement pour faire sortir un peu plus la tige fileté, mais même en faisant 2 ou 3 tours, je n'ai vu aucune différence niveau angle de volant, mais par contre, c'estt une direction de camion, et le volant revient moins bien après braquage.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Sam 3 Sep - 23:16

stuf a écrit:Salut Kemal, bravo pour le boulot et le fait que tu ne te décourages pas sur le chantier, tu tiens le bon bout!

Pour le boitier, c'est qu'il y a une usure interne prononcée, et changer les joints ne changera rien; c'est comme sur les DS, c'est un peu une fausse bonne idée passé un gros kilométrage de refaire le boitier.

Pour ma part, 450€ pour une telle pièce ne me semble pas excessif (c'est sûr, ça commence à faire quand on additionne tout), mais puisque tout est démonté, il doit exister en Allemagne des boites qui te le refont pour moitié moins cher, j'imagine?

L'idée de refaire les joints, c'était surtout pour me faire la main (c'était une première pour moi), et surtout pour qu'elle puisse passer au CT sans être recalée d'office pour fuite importante.

Je savais très bien que cela ne règlerait pas le jeu, mais c'était surtout pour voir les entrailles de cette pièce, en espérant trouver d'où vient ce fameux jeu justement, et qui sait, peut-être trouver un kit de réfection.

Hélas, personne ne vend ce genre de kit, et on trouve uniquement des pièces reconditionnées à des prix allant de 400 à plus de 1000 euros.

Mais j'ai peut-être trouvé mon bonheur sur ebay.com : aux USA, ils vendent des boitiers refaits à neufs pour environ 240€ + 100€ de livraison UPS   bounce; à ce prix là, je pense que je ne vais pas réfléchir plus longtemps.

Il me reste à trouver une solution pour la vanne de chauffage aussi, car l'hiver approche à petits pas, mine de rien....

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  mercedes380 le Dim 4 Sep - 2:05


mercedes380
Modérateurs

Nombre de messages : 10142
Age : 65
Points : 11000
Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Dim 4 Sep - 2:52

J'ai justement suivi ce tuto pour la réfection des joints, à la différence que je n'ai pas réglé le boitier déposé, mais sur l'auto, et que j'ai remonté le doigt de rattrapage auto AVANT de faire le réglage; est-ce que cela peut avoir une incidence?

Concrètement, avant la réfection, la direction était assistée, disons sur une échelle de 1 à 10, à environ 6; après réfection et réglage, on en est arrivé à 4 avec une sensation de lourdeur du volant quand il revient; du coup, je suis revenu en arrière et jai resserré la vis.

Alors, quand je lis ce tuto, il parle de réglage de jeu; sur un autre forum, il parle de réglage de pression, et par consequent de dureté, et sur une doc Mercedes, il parle du réglage de l'angle au niveau du cerceau volant.

Bref, c'est à rien n'y comprendre; j'ai déjà essayé d'autres Mercedesj et rien qu'en jaugeant au volant, on voit tout de suite que les roues répondent instantanément au braquage volant.

Sur cette 126, il y a bien 5 ou 6 cm de flou au point milieu, et en position braquée, c'est pire, on avoisine les 7 /8 cm; normal ou pas?

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  commode le Dim 4 Sep - 12:41

Bonjour Kemal.

Non, ce n'est pas normal. Sur ma 500 qui a 185 000 km, j'ai un jeu de l'ordre de 3 cm je dirais autour du point milieu. C'est une mesure moteur tournant naturellement.

J'ai bien plus sur ma w140.

Mon boîtier de w126 fuit pas mal, mais au contrôle technique, le gars a été sympa et me l'a passée, mais un jour ou l'autre, je vais devoir passer par la même opération que toi. Je ne sais pas si sur le v8, il y a le m$me problème d'accessibilité que sur le six cylindres.

Si on peut trouver de la bonne réfection aux US pour le prix que tu indiques, je vais me poser la question de carrément changer.

A bientôt.
avatar
commode

Nombre de messages : 728
Age : 49
Points : 780
Date d'inscription : 04/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  Rigal le Dim 4 Sep - 13:05

Venu d'Allemagne :

http://www.ebay.fr/itm/171011570482?_trksid=p2060353.m1438.l2649&ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT

Déjà testé, très sérieux.

Rigal

Nombre de messages : 1648
Age : 61
Points : 1700
Date d'inscription : 11/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Dim 4 Sep - 22:51

Merci pour ton retour d'expérience.


Effectivement, je l'ai vue, cette annonce, mais entre 415€ livré d'Allemagne et 340€ des USA, je pense que je vais me laisser tenter par ce dernier.

C'est peut -être une petite économie au point où j'en suis sur cette auto Laughing,  mais 75€, c'est peut-être ce qui va me permettre de sauver le chauffage puisque j'ai trouvé sur ebay des solénoïdes de duovanne de chauffage; je vais donc en commander une paire en esperant que cela fasse fonctionner le chauffage, car dans la réfection, j'ai déjà tenté de rincer tout le circuit de refroidissement y compris le chauffage, et l'eau coulait bien en sortie du bloc chauffage, donc j'exclue le probleme de radia bouché comme sur ma Safrane.

Sinon, pour en revenir à cette restau, j'ai quelques photos encore en vrac que j'ai retrouvées sur mon pc, histoire d'illustrer un peu plus la page



la derniere photo cest juste avant l'opération du coeur Laughing

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  Rigal le Lun 5 Sep - 0:43

oldscool a écrit:Merci pour ton retour d'expérience.


Effectivement, je l'ai vue, cette annonce, mais entre 415€ livré d'Allemagne et 340€ des USA, je pense que je vais me laisser tenter par ce dernier.

Oui, mais aucun risque de taxes douanières en sus, et en cas de problème, le retour vers l'Allemagne est bien moins coûteux aussi.

Rigal

Nombre de messages : 1648
Age : 61
Points : 1700
Date d'inscription : 11/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Lun 5 Sep - 1:16

Bon, bin, je ne vais pas avoir le choix alors.

Après renseignement pris auprès du vendeur américain, il y a une consigne de 150$ à payer pour l'envoi de l'article, donc environ 135€, remboursés au retour de l'ancien; le problème, c'est qu'il fournit un bon de retour gratuit UPS, mais uniquement national, donc en gros pour le retour, cest au bas mot 100€ à mes frais.

On récapitule :

-240€ le boitier
-100€ de livraison
-135€ de consigne

soit 475€ à sortir d'un coup,

-puis une fois le vieux renvoyé, on passe à 440€, sous réserve que la consigne soit remboursée un jour.

Finalement, tu avais raison, les Allemands sont plus intéressants Rolling Eyes.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  commode le Lun 5 Sep - 16:48

oldscool a écrit:
les Allemands sont plus intéressants Rolling Eyes.
 
Ca fait mal de lire ça bounce
avatar
commode

Nombre de messages : 728
Age : 49
Points : 780
Date d'inscription : 04/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  mercedes380 le Lun 5 Sep - 17:07

Shocked Shocked Shocked

mercedes380
Modérateurs

Nombre de messages : 10142
Age : 65
Points : 11000
Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum