Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Lun 28 Juin - 3:12

bonjour à tous,
je suis nouveau sur ce forum, que jai dailleurs decouvert en cherchant sur le net
alors voilà, je me presente, Kemal, 26 ans de Lyon, je suis controleur technique auto,
au passage, je precise que le proprietaire de la W126 est mon pere qui, à la soixantaine, sest fait plaisir en s'offrant sa premiere Etoile ( vaut mieux tard que jamais ), une 260 SE de 05/90

pour ma part, je vais en enerver plus d'un je pense, je suis passionné des modèles du Losange, plus particulierement de la generation fin 80/ debut 90 car je possede actuellement une R19 16S cabriolet gris tungstene ph1 de 1992, une R21 Turbo bleu ph2 de 1990, et une R19 16S coupé blanche ph1 de 1991.
avant cela, jai eu une autre cabriolet identique à celle ci, une autre 19 16S coupé Ph1 grise pour ce qui est des sportives, et bon nombres de R19 essence ou diesel, une dizaine de Safrane Diesel egalement, en attendant de pouvoir m'offrir un petit bijou à mes yeux, une Safrane Bi-Turbo.

je decouvre donc le monde de l'etoile grace à mon pere et j'avoue que lunivers est completement different, mais je ne me suis pas senti mal à laise la toute premiere fois ou je me suis mis au volant de cette berline, meme si javoue que la puissance est aux abonnés absents ( un V8 aurait été bcp mieux sur ce point mais bon ce netait pas le critere principal pour mon pere )

revenons en à la voiture quand meme, cest plus important

alors de ce que jai pu comprendre, il sagit dune W126  260 SE de 90 donc serie 2 équipé du 2,6L 6 en ligne type M103 avec 1 seul 1ACT, injection KE jetronic ( là va falloir que je ressorte mes cours de BTS car je sais plus du tout le principe de fonctionnement  Embarassed  )
elle totalise actuellement 313 000 kms, jantes alus 15 pouces dorigine, ABS comme toute, cuir beige, et cest tout niveau option, enfin je crois

je nais pas fait de photos pour le moment car elle est baché au garage, mais cest exactement la meme que sur la photo qui suit.







je vais bientot revoir quelques details coté mecanique, comme la durite inferieur du radiateur qui est gonflé, la petite durite entre la pompe a eau et la culasse qui est fendue, une fuite au niveau dun raccord de la pompe de DA, plaquettes de frein arriere à changer, filtre à air et peut etre celui de lessence, cest tout pour le moment

je cherche par la meme occasion de la doc technique sur cette voiture pour pouvoir mateler à ces travaux, surtout pour la durite deau coté culasse ( il va falloir tomber la ppe je presume donc la courroie daccessoires donc je me demande ou se situe le reglage de tension de la courroie )

bref jesperes trouver ces infos des que jaurais locasion de mieux parcourir le forum

à plus tard


Dernière édition par oldscool le Mer 23 Mar - 23:47, édité 1 fois

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  MV85450 le Lun 28 Juin - 11:31

Bienvenu sur ce forum,
En visitant celui-ci, les réponses y sont à vos recherches.
Beaucoup de connaisseurs de la Marque, très compétent en plus.
Ne pas hésité à demander, c'est tout l'esprit de se forum.
Le respect d'autrui est très important.
avatar
MV85450

Nombre de messages : 214
Age : 64
Points : 222
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  palaouane le Lun 28 Juin - 14:14

Bienvenue,

Ici il me semble que ne nous sommes pas sectaires (à part avec les écolos intégristes... Very Happy )

J'aime les anciennes renault. Je ne suis pas fan de 19 ni de la 21 à part la Nevada qui était pratique et indestructible si tu en prenais soin. Mais j'ai eu des R12 et R18.

Il y a encore peu, j'avais un grand Espace 2.2 DCI (que ma femme a explosé Shocked ) et je le regrette énormément au grand dam de l'aquarium. D'ailleurs je pense en racheter un.

Concernant ta 260, il est vrai que c'est le plus petit moteur pour la W126. Si un jour tu as l'occasion d'essayer un V8 (si je monte sur lyon un jour...je te ferai essayer ma 560 cheers ), tu verras que la w126 est une voiture hors normes.

Tu pourras trouver des RT sur les W124 où le même moteur a été monté.

avatar
palaouane

Nombre de messages : 54
Age : 54
Points : 64
Date d'inscription : 30/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  MOMO82 le Lun 28 Juin - 14:58

Bienvenue Oldscool.

MV85450 a parfaitement décrit l'esprit du forum, où les compétences ne manquent pas. Tu trouveras toutes les informations dont tu as besoins et il ne faut pas hésiter à poser des questions qui peuvent être utiles à tous.

Pour ton goût pour les Renault, comme le dit Palaouane, ici nous ne sommes pas sectaires. Lorsque tu auras parcouru un peu plus le forum, tu verras que beaucoup de membres ont également d'autres anciennes ou youngtimers qui ne sont pas étoilées. C'est ce qui fait la richesse de nos routes pour le plus grand plaisir des yeux.

Mais puisque nous sommes tout de même sur un forum dédié aux 126, n'hésites pas à mettre des photographies de la 260 de ton père : nous adorons les photos Wink

S'agit-il de la boîte manuelle ou automatique ?

Si ton père est également un inconditionnel de la 126, il peut nous rejoindre, il sera également le bienvenue.

ps : petit message personnel à l'attention de Palaouane : Pour reprendre ce que tu disais à Oldscool, tu n'as pas l'intention de venir sur Montauban par hasard ? Je n'ai jamais eu le plaisir d'essayer une 560 Very Happy
avatar
MOMO82

Nombre de messages : 349
Age : 48
Points : 411
Date d'inscription : 16/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  palaouane le Lun 28 Juin - 15:42

MOMO82 a écrit:Bienvenue Oldscool.

MV85450 a parfaitement décrit l'esprit du forum, où les compétences ne manquent pas. Tu trouveras toutes les informations dont tu as besoins et il ne faut pas hésiter à poser des questions qui peuvent être utiles à tous.

Pour ton goût pour les Renault, comme le dit Palaouane, ici nous ne sommes pas sectaires. Lorsque tu auras parcouru un peu plus le forum, tu verras que beaucoup de membres ont également d'autres anciennes ou youngtimers qui ne sont pas étoilées. C'est ce qui fait la richesse de nos routes pour le plus grand plaisir des yeux.

Mais puisque nous sommes tout de même sur un forum dédié aux 126, n'hésites pas à mettre des photographies de la 260 de ton père : nous adorons les photos Wink

S'agit-il de la boîte manuelle ou automatique ?

Si ton père est également un inconditionnel de la 126, il peut nous rejoindre, il sera également le bienvenue.

ps : petit message personnel à l'attention de Palaouane : Pour reprendre ce que tu disais à Oldscool, tu n'as pas l'intention de venir sur Montauban par hasard ? Je n'ai jamais eu le plaisir d'essayer une 560 Very Happy


cela peut s'envisager ....
avatar
palaouane

Nombre de messages : 54
Age : 54
Points : 64
Date d'inscription : 30/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Mar 29 Juin - 1:10

merci pour votre accueil ,
en ce qui concerne le forum, jespere bien quil nest pas sectaire, lol, je voulais juste plaisanter un peu car ça ma fait penser au forum generaliste FA où les critiques faites par des "talibans" de telle marque contre telle marque et inversement, sont permanentes.
cest justement ce que je cherche à eviter en participant à des forums bien particuliers comme celui ci, je suis aussi sur le forum Renault 21, 19 inside, renault sport, safrane et me voici sur W126 Very Happy

palaouane, pour ce qui est dessayer un V8, si jamais tu passe par là, ce ne sera pas de refus Wink
jai toujours aimer le ronronnement si particulier des V8, la derniere que jai pu essayer cetait une Audi S4 type B7 4,2L V8 quattro, ah ce bruit....un vrai régal

pour les photos, je tacherais den faire des que jattaquerais la revision, dailleurs mon pere a commander les durits de refroidissement.
hier, jai profiter de mon temps libre pour regarder la fuite de lave glace, jai deposer le bocal et cest le joint de la pompe et celui du bouchon qui etait cuit. dailleurs, cest la premiere fois que je vois un systeme de rechauffage du liquide de lave glace par lintermediaire du refroidissement moteur, fallait y penser.

pour repondre à ta question momo82, il sagit dune BV manuelle, 11CV.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

De retour en W126

Message  oldscool le Mer 23 Mar - 3:44

Gros déterrage après de nombreuses années .... Very Happy 

Mon père possède donc toujours sa 126 depuis bientôt 6 ans, actuellement 326.000km;elle roule très peu étant donné qu'il ne s'en sert que quelques semaines par an, le reste du temps, il vit à l'étranger.

Cette année, j'ai décidé de lui préparer une petite surprise pour son prochain retour (il est parti fin février), à savoir une petite remise en forme de son auto, que ce soit esthétique et mécanique (enfin, surtout mécanique car c'est mon domaine).

Mais avant de commencer, je voulais déjà faire une liste de ce que j'ai fait sur l'auto ces 5 dernières années outre les révisions, les changements des :

-pompe à eau
-durite de radiateur supérieure et inférieure
-divers petites durites de refroidissement
-courroie et un galet enrouleur d'accessoires
-tête et doigt d'allumeur une 2nde fois, et pour cause: au démarrage, le support du doigt d'allumeur a éclaté, le doigt a centrifugé et a pété la tête en mille morceaux; la cause était la fissure du support de doigt, au niveau de la portée de l'arbre à cames (d'ailleurs, le gars de chez Mercedes a dit qu'il n'avait jamais vu ça avant). Heureusement, ça na rien endommagé d'autre; j'ai donc changé le support, et dans le même temps, le joint spi AAC , et c'était reparti.

Depuis cette année, j'ai remarqué que ça suintait quand même pas mal sous le capot, car elle faisait des grosse traces sur mon parking.

Verdict: fuite importante sur le boitier de direction, et par la même occasion, une fuite d'huile externe de plus en plus conséquente au niveau du joint de culasse.

J'ai donc décidé d'entreprendre des gros travaux avant son retour; à vrai dire, les travaux ne devaient pas être si gros que ça Laughing, car j'ai de mon côté fait l'acquisition d'une auto à rafraichir (j'en parlerai plus tard), donc je ne pensais pas passer autant de temps dessus.

J'ai commencé par la dépose du boitier de direction pour contrôler son état interne et refaire les joints; c'était ma 1ère fois, donc je ne vous cache pas que j'ai beaucoup hésité avant de me lancer, mais avec le recul, ce n'est pas si compliqué que ça si on a pris la peine de bien repérer ce que l'on démonte, et surtout si l'on a les BONS OUTILS, notamment pour extraire le levier du direction qui est cannelé.

Dans la foulée, j'ai changé une rotule de direction qui avait son soufflet coupé, l'amortisseur de direction qui était complètement mort (une pompe à vélo), et j'ai poussé le vice jusqu'à remplacer le renvoi de direction qui commençait à avoir un peu de jeu.

En parlant de ce dernier justement, la vis est monté de haut en bas et l'ensemble tient par sa rondelle et écrou en dessous, mais pour démonter......  problème : la descente d'échappement passe juste au-dessus, donc impossible à faire sans dépose de la ligne; j'ai employé un moyen beaucoup plus simple : un coup de meule sur l'ancienne vis juste en-dessous de la tête, j'ai extrait les vielles cages et silentblocs du renvoi, puis remonté les neuves, et pour finir, l'ensemble vis/rondelle par dessous et rondelle/entretoise/écrou au dessus. Ca passe sans problème au niveau de l'échappement et ça m'a pris 15 minutes à changer.

Ensuite, j'ai voulu changer la rotule de suspension gauche qui avait son soufflet arraché, mais j'ai été confronté à un autre problème au démontage de la roue gauche........ un boulon de roue récalcitrant, et malgré une barre de 2m pour dévisser, cela s'est soldé par la casse du boulon de roue  Evil or Very Mad, ou du moins l'empreinte 6 pans a cassé net, le boulon restant en place avec son déport de 4cm à travers la jante.... super !  Là, je n'ai pas réfléchi longtemps, entre abimer une jante et sortir le boulon, j'ai joué de la perceuse avec divers diamètre de forets HSS titane ( 6, 7 , 8, pour finir au 10 pour "saigner" le cône retenant la jante en place), et au bout de quelques heures et quelques mètres de copeaux, j'ai pu sortir la roue, et enlever le morceau de boulon restant en le desserrant........à la main Mad . Restera à trouver un boulon de remplacement.

Moralité: mettre un peu de graisse sous les cônes des boulons pour ne pas qu'ils collent à la jante.

Une fois accédé au demi-train, la dépose de l'étrier + disque /moyeu et enfin du pivot a pris 30 minutes........... mais le changement de rotule de suspension seul : 4h, la faute à un outillage précaire (pas de presse à disposition), donc à déconseiller si vous n'avez pas la patience de meuler/ percer/ scier pour extraire la vieille rotule, puis de fabriquer ou adapter comme moi un outil pour remonter la nouvelle, étant donné la conception merdique du montage (la rotule s'emboite par le dessus et non par dessous); donc le plus simple, c'est de déposer votre pivot et de l'apporter au garage pour faire changer la rotule sur presse.

Ensuite, je me suis attaqué au capot, en virant l'ancien insonorisant qui s'effritait de partout, et ai remplacé les cligno avant par des modèles blancs (pas sûr que mon père apprécie, mais je voulais mettre ma petite touche perso).

Prochaine étape : la fuite d'huile au joint de culasse.

Je vais commander une pochette de rodage et refaire tout le haut moteur proprement, et j'en profiterai aussi pour faire le joint spi vilebrequin, vu qu'il faudra déposer toute la partie accessoires et retomber la pompe à eau pour sortir la culasse.

En espérant ne pas avoir de grosses surprises.... Laughing.


A suivre.....


Dernière édition par oldscool le Mer 23 Mar - 3:55, édité 1 fois

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Mer 23 Mar - 3:50

Quelques photos de son auto :



et voilà ma dernière arrivée, une Safrane Baccara V6i 3.0L 170ch en BVM  (avec mon ex-Safrane Pack 2.2dT en tracteuse) :

une concurrente directe à la 260SE Laughing  :



oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  stuf le Mer 23 Mar - 12:41

Sympa, ces séances de bricolage sur cette vénérable 126! C'est la somme de tous les efforts qu'on fait à ces moments qui en font des voitures entretenues. Ca me rappelle quand j'ai changé la rotule pivot de suspension, quel enfer! Mais ça ne claque plus Smile.

Très sympa, la Safrane, un vrai confort de routière, des sièges tout doux, un silence... je ne savais pas que le V6 a existé en BVM. Je préfère les phase 1 en 5 cylindres pour ma part, mais le V6 encore PRV est un bon moteur, quoi qu'on en dise, ou ce que te diront ceux qui vivent les autos par les reportage presse, qui se basent eux-mêmes sur des on-dit..
avatar
stuf

Nombre de messages : 3992
Age : 37
Points : 4219
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  WDB126044 le Mer 23 Mar - 14:58

stuf a écrit: mais le V6 encore PRV est un bon moteur, quoi qu'on en dise, ou ce que te diront ceux qui vivent les autos par les reportage presse, qui se basent eux-mêmes sur des on-dit..

100% d'accord pour en avoir eu l'expérience à l'époque en voiture d'usage courant avec une R30 TX injection et une 604 GTi (toutes deux en BVA)...
avatar
WDB126044

Nombre de messages : 171
Age : 66
Points : 179
Date d'inscription : 12/11/2009

http://mb-france.mercedes-benz-clubs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  mercedes380 le Mer 23 Mar - 15:10

Bonjour KEMAL Smile .

Eh bien, toi qui voulais faire plaisir, te voilà bien mal récompensé : quelle galère Crying or Very sad .

Cette voiture avait un gros passif si j'en juge par ce que tu avais déjà fait précédemment, et surtout par ce qui est en cours, réalisé ou à venir Rolling Eyes .

Une telle accumulation, surtout d'organes à l'agonie ou sclérosés comme le boulon de roue sent le délaissement de la part des anciens propriétaires, ton père étant hors de cause puisqu'ayant peu eu l'occasion de rouler avec.

Bravo pour ce que tu as fait, je connais bien ce genre de démontage pour avoir désossé plusieurs voitures complètes, sauf que je n'ai pas connu de problèmes autres que les opérations normales. Ma seule contrariété sur ma 380 a été le remplacement d'une rotule de tirant de chasse suite à la destruction totale par la rouille de la languette servant de cage à l'écrou du gros boulon côté roue (tout le monde s'y casse les dents Crying or Very sad ); comment est le soufflet de cette rotule? Avec de la chance, à 300.000 passés, elle a peut-être déjà été remplacée; sinon, en cas de besoin de changement nécessaire, je te donnerai la procédure pour bloquer cet écrou qui tourne fou.

Ton astuce pour démonter la fixation de relais de boitier de direction est très intéressante, j'ai pris bonne note Cool. Mais comme j'ai eu la chance de trouver une voiture bien entretenue à 211.000 km, je ne suis cependant pas près de l'appliquer.

Pour la rotule de fusée, je connaissais le souci pour l'avoir lu sur un topic d'un autre membre, mais je me demande s'il ne vaudrait pas mieux se fournir de l'outil spécial pour enchasser la pièce, car la facture du garage pour la dépose-repose sur une seule fusée apportée démontée s'est élevée à 150 euros Suspect .

Bon, tu as encore du travail pour lequel je t'adresse tous mes encouragements, et avec tout ce gros programme une fois achevé, ton père va trouver une voiture totalement transfigurée cheers . René.

mercedes380
Modérateurs

Nombre de messages : 10354
Age : 65
Points : 11220
Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  stuf le Mer 23 Mar - 15:29

Salut René.

C'était moi qui avait galéré : j'avais acheté un outil spécial, mais ça ne s'est pas passé comme dans la vidéo de démonstration... Wink.
avatar
stuf

Nombre de messages : 3992
Age : 37
Points : 4219
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  mercedes380 le Mer 23 Mar - 15:52

Bonjour STEPHANE Smile .

Ah mince, pas de chance alors Crying or Very sad . Il faudra que je relise ton topic, je ne m'en souviens pas.

Quant au membre qui a payé 150 euros, c'est PHILIPPE14 qui avait fait un reportage sur un autre forum avant de nous rejoindre sur ma proposition, mais qui ne s'est pas avéré très actif; dommage car il avait fait un gros travail sur sa voiture, ce qui pouvait laisser entrevoir un relatif intérêt pour les 126.

J'ai vu ailleurs un outil fabriqué maison pour prendre appui sur la rotule et l'enfoncer; je vais voir si je retrouve le sujet, cela pourrait donner des idées Basketball.

J'en ai quelques-unes pour fabriquer des presses; en cas de besoin, je pourrais concrétiser, mais rien en vue pour le moment Cool . René

mercedes380
Modérateurs

Nombre de messages : 10354
Age : 65
Points : 11220
Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  stuf le Mer 23 Mar - 21:19

Il y a un souci supplémentaire avec ce type d'outil, c'est le gros risque d'abimer le caoutchouc de la rotule; j'en ai gâchée une à cause de ça.
avatar
stuf

Nombre de messages : 3992
Age : 37
Points : 4219
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  capriman le Mer 23 Mar - 22:49

Bienvenue...

capriman

Nombre de messages : 397
Age : 42
Points : 415
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Mer 23 Mar - 23:56

stuf a écrit:Sympa, ces séances de bricolage sur cette vénérable 126! C'est la somme de tous les efforts qu'on fait à ces moments qui en font des voitures entretenues. Ca me rappelle quand j'ai changé la rotule pivot de suspension, quel enfer! Mais ça ne claque plus Smile.

Très sympa, la Safrane, un vrai confort de routière, des sièges tout doux, un silence... je ne savais pas que le V6 a existé en BVM. Je préfère les phase 1 en 5 cylindres pour ma part, mais le V6 encore PRV est un bon moteur, quoi qu'on en dise, ou ce que te diront ceux qui vivent les autos par les reportage presse, qui se basent eux-mêmes sur des on-dit..

Petite correction, le 5 cylindres n'a existé que sur la phase 2; c'est un 2.5i d'origine Volvo et a la réputation d'être increvable, aussi performant que le PRV 12 soupapes tout en étant moins gourmand, et cerise sur la gâteau, il accepte l'éthanol sans modification.

D'ailleurs, c'était ce que je recherchais à la base pour remplacer ma belle 2.2dT, et puis finalement, j'ai fait une bonne affaire avec cette belle Baccara, donc ce n'est que partie remise, peut-être pour la prochaine Safrane Laughing.

Pour info, le PRV 12v 170ch a existé en bvm et bva sur phase 1, puis sur phase 2, il a été remplacé par le PRV 24v 194cv, disponible uniquement en BVA, mais ce n'est plus la meme boite que les phases 1, et elles finissent toutes par casser, donc à proscrire.

Pour ma part, c'est mon 1er PRV, donc je découvre le monde des 6 cylindres; c'est vrai que le bruit du PRV est caractéristique et j'aime plutôt bien, et en bvm, ça me permet de limiter un peu la conso de l'engin.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Jeu 24 Mar - 0:00

WDB126044 a écrit:
stuf a écrit: mais le V6 encore PRV est un bon moteur, quoi qu'on en dise, ou ce que te diront ceux qui vivent les autos par les reportage presse, qui se basent eux-mêmes sur des on-dit..

100% d'accord pour en avoir eu l'expérience à l'époque en voiture d'usage courant avec une R30 TX injection et une 604 GTi (toutes deux en BVA)...


Je pense que niveau fiabilité du prv, cette Safrane en est la preuve, étant donné qu'elle est d'origine et qu'elle affiche 291.000kms Cool.

Certes, les joints de culasse ont une tendance à être sensibles sur ce moteur, du fait d'un système de refroidissement un peu perfectible, donc faut la ménager, surtout à ce kilométrage.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Jeu 24 Mar - 0:18

mercedes380 a écrit:Bonjour KEMAL Smile .

Eh bien, toi qui voulais faire plaisir, te voilà bien mal récompensé : quelle galère Crying or Very sad .

Cette voiture avait un gros passif si j'en juge par ce que tu avais déjà fait précédemment, et surtout par ce qui est en cours, réalisé ou à venir Rolling Eyes .

Une telle accumulation, surtout d'organes à l'agonie ou sclérosés comme le boulon de roue sent le délaissement de la part des anciens propriétaires, ton père étant hors de cause puisqu'ayant peu eu l'occasion de rouler avec.

Bravo pour ce que tu as fait, je connais bien ce genre de démontage pour avoir désossé plusieurs voitures complètes, sauf que je n'ai pas connu de problèmes autres que les opérations normales. Ma seule contrariété sur ma 380 a été le remplacement d'une rotule de tirant de chasse suite à la destruction totale par la rouille de la languette servant de cage à l'écrou du gros boulon côté roue (tout le monde s'y casse les dents Crying or Very sad ); comment est le soufflet de cette rotule? Avec de la chance, à 300.000 passés, elle a peut-être déjà été remplacée; sinon, en cas de besoin de changement nécessaire, je te donnerai la procédure pour bloquer cet écrou qui tourne fou.

Ton astuce pour démonter la fixation de relais de boitier de direction est très intéressante, j'ai pris bonne note Cool. Mais comme j'ai eu la chance de trouver une voiture bien entretenue à 211.000 km, je ne suis cependant pas près de l'appliquer.

Pour la rotule de fusée, je connaissais le souci pour l'avoir lu sur un topic d'un autre membre, mais je me demande s'il ne vaudrait pas mieux se fournir de l'outil spécial pour enchasser la pièce, car la facture du garage pour la dépose-repose sur une seule fusée apportée démontée s'est élevée à 150 euros Suspect .

Bon, tu as encore du travail pour lequel je t'adresse tous mes encouragements, et avec tout ce gros programme une fois achevé, ton père va trouver une voiture totalement transfigurée cheers . René.

Effectivement, mon père n'ayant que très peu roulé avec depuis l'achat, cette 126 accuse son kilometrage et les anciens proprios n'ont pas été tres soigneux à vrai dire, car esthétiquement, je la trouve loin d'être parfaite.

Enormément de détails à revoir dans l'habitacle, des traces de démontage et des ajustements quelconques de divers éléments en sont pour preuves, le cuir a mal vieilli car non traité; mécaniquement, ce n'est pas mieux, et ce bien que l'ancien proprio ou le précédent encore ait voulu la rendre belle (de loin, mais loin d'être belle ) en faisant une peinture complète.

Résultat, la rouille refait surface sur la porte avant droite, quelques cloques de peintures par ci par là, bref, elle n'a pas reçu le soin qu'elle mérite, d'où ma démarche à la fois professionnelle et sentimentale pour la faire renaitre sans pour autant la rendre parfaite, loin de là, car je reste réaliste à ce sujet, ça a beau être une 126, ça ne este qu'une 260SE, donc elle n'a pas l'image d'une 500 ou d'une 560.

Pour ce qui est de la rotule de tirant de chasse, à vrai dire, je n'ai pas vraiment regardé le type de montage, mais je veux bien des infos sur le sujet. Quels etaient les symptômes?

Pour ma part, en changeant la rotule de suspension inférieure gauche, je pensais régler le claquement sec qui se produit en braquant sur place à l'arrêt, mais maintenant que la rotule est changée, je distingue bien la provenance du bruit, et on dirait que ça vient du côté droit; alors vu la conception du train avant, je penche soit pour la rotule de suspension inférieure droite (dont le soufflet est craquelé mais toujours étanche), soit pour la rotule du bras supérieur qui fait aussi office de tirant pour la barre stabilisatrice si j'ai bien compris.


Dernière édition par oldscool le Jeu 24 Mar - 0:34, édité 1 fois

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Jeu 24 Mar - 0:23

Pour l'outil de remontage de la rotule, voilà ce avec quoi j'ai fait :

https://www.vidaxl.fr/p/210025/coffret-dadaptateurs-extracteur-de-joint-a-rotule-21-pieces?gclid=CJuJzYLe18sCFewW0wodV2QI7g

J'ai dû sacrifier une entretoise en la meulant pour la raccourcir, afin de ne pas endommager le soufflet de la rotule neuve, et j'ai aussi meulé le fer en "U" pour qu'il passe dans le pivot et prenne appui sur la rotule.

Dans tous les cas, j'avais déjà ce coffret sous la main car acheté pour une autre auto, et il ne m'avait jamais servi pour cause de la qualité médiocre du système Suspect ;  ça reste du chinois; donc faut pas s'attendre à un miracle, mais il m'a sauvé sur la Mercedes, car sinon, j'étais coincé pour la phase de remontage.



Maintenant, je pourrai faire la rotule de suspension droite, vu que je sais à quoi m'attendre Laughing.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  stuf le Jeu 24 Mar - 13:10

Perso, je ne le referais plus jamais; je préfère payer même 200 € en posant l'ensemble démonté que d'avoir à le refaire Laughing.
avatar
stuf

Nombre de messages : 3992
Age : 37
Points : 4219
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Jeu 24 Mar - 16:20

A ce prix-là, je veux bien te le faire alors Laughing.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  Jean7 le Jeu 24 Mar - 17:16

En tout cas Oldscool, chapeau pour tout ce que tu as fais, donc su faire.
Jean

Jean7

Nombre de messages : 1508
Age : 51
Points : 1510
Date d'inscription : 22/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  oldscool le Dim 27 Mar - 3:33

Merci Jean, et à tous les autres d'ailleurs, car je pense que je ne me serais pas lancé dans certaines choses sans la doc ou tuto concernant la 126, comme par exemple la réfection du boitier de direction.

C'est drôle car plus je bosse sur cette auto, et plus je commence à l'aimer, chose contradictoire car il ne m'est jamais arrivé autant d'emmerdes réunies sur la même voiture Laughing  ............. et devinez quoi?  Ce n'est pas parti pour s'arrêter on dirait; je m'explique.

Aujourd'hui, je me suis lancé dans le démontage des freins arrière pour inspecter les mâchoires de frein de stationnement avant de faire un réglage du rattrapage d'usure................grosse erreur Mad : un boulon a encore pété sur la roue arrière droite; bon, cette fois dans mon malheur, ça a cassé net au niveau du cône, vu que j'ai insisté à la clé à choc cette fois, donc le perçage a duré à peine 5 min pour le faire sauter.

J'ai démonté les étriers et disques; eh bin pour rien, car les mâchoires sont comme neuves; du coup, remontage et réglage du rattrapage sur les 2 roues pour avoir un effort identique; maintenant, c'est beaucoup mieux, au 1er cran de pédale, les mâchoires lèchent les disques, et au 2ième cran, la roue est presque bloquée, et au 3ième, l'auto ne bouge plus  cheers.

Comme je suis un poissard, quand je répare un truc, un autre problème apparait.

Le coude de retour sur le radiateur de refroidissement fuit à l'arrêt; j'ai donc retiré cette pièce en plastique fragile en faisant levier avec un gros tournevis dessous, tout en écartant doucement les petits clips avec un tournevis très fin; c'était risqué, mais j'ai réussi à retirer le coude sans rien abimer, et j'ai trouvé le fautif : un joint torique complètement cuit.

Et c'est là où je me suis dit que javais eu l'excellente idée de ne pas jeter les anciens joints du boitier de direction, car les 2 petits joints toriques sous les couvercle sont exactement du même diamètre et légèrement plus épais, donc ça comble parfaitement le vide autour du coude.
Ni une ni deux, c'est remonté et je lance le moteur........ plus de fuite .

Dans la foulée, j'ai passé commande:

-d'une pochette de rodage
-d'un joint spy vilo
-d'une courroie d'accessoires, car celle-ci commence déjà à être fissurée en à peine 12.000kms  Suspect mais 6 ans; pour info, c'était une Goodyear, donc c'est fini, je ne reprendrai plus cette marque; j'ai commandé une Contitech
-d'une rotule de suspension, cette fois-ci pour le côté droit.....je sens qu'on va bien se marrer encore  Laughing

Avec tout ça, j'espère la mettre au sec pendant un long moment.

Restera à recommander un joint de pompe lave-glace (encore!) chez Mercedes, car j'ai démonté la pompe pour vider entièrement le bocal suite à la boulette de mon père avant son départ : il a rempli le bocal avec du liquide de refroidissement Laughing;  bon, d'un côté, je ne lui en veux pas, c'est la faute au fabricant de lave-glace : quelle idée de faire des liquides couleur jaune fluo (comme le type D Renault) ou rose fluo ( G12 VW) , on a vite fait de se gourer quand on n'y connait rien.

Et pour finir, j'hésite à mettre les feux arrière rouges et noir fumé; certains ici en ont déjà monté ou pas? Ca donne quo, niveau rendu ?

Car depuis que j'ai mis les clignos blancs, l'avant a rajeuni et l'arrière fait vraiment vieillot Laughing
Faut que j'arrête de tuner sa caisse, sinon elle va finir avec des jantes AMG en 17", un kit carrosserie WALD et un capot de SEC lol!.

oldscool

Nombre de messages : 31
Age : 33
Points : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  R$UB le Dim 27 Mar - 4:06

oldscoo a écrit: ça donne quoi niveau rendu ?

cheers cheers cheers




Ça fait plouc !





.
avatar
R$UB

Nombre de messages : 14294
Age : 46
Points : 16424
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  R$UB le Dim 27 Mar - 4:29

Rester comme cela elle doit :



avatar
R$UB

Nombre de messages : 14294
Age : 46
Points : 16424
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oldscool, présentation de la 260 SE de mon père

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum